Les critères de choix d’une fenêtre de toit

Installer une fenêtre de toit est un incontournable dans le cadre d’un aménagement de combles. Aussi communément appelée « velux », la fenêtre de toit a pour objectif d’éclairer les combles et à la fois d’aérer la pièce de façon efficace. Mais avant toute chose, il convient de choisir le bon modèle de fenêtre. En effet, au vu des différents types qui existent, il n’est pas facile de trouver la fenêtre de toit qui convient. Pour vous aider, voici les critères de choix de votre velux.

Choisir une fenêtre de toit: les modes d’ouvertures possibles

On distingue trois types d’ouverture pour vos fenêtres de toit. Il y a d’abord l’ouverture par rotation qui, lors de l’ouverture de la fenêtre, va la faire pivoter autour d’un axe central. Ce mouvement fera basculer la partie haute de la fenêtre vers l’intérieur. Particulièrement sécuritaire, cette ouverture est à privilégier si vous comptez aménager les combles pour devenir une chambre d’enfants. Etant que la barre d’ouverture se trouve en haut de la menuiserie, les enfants ne pourront pas les atteindre. En complément, ce type d’ouverture est en mesure de s’adapter à toutes les pentes de toit, allant de 15° jusqu’à 90°.

Quant à l’ouverture par projection, elle permet de gagner de la place dans la pièce. Effectivement, pour l’ouvrir, il suffit de pousser la partie inférieure de la menuiserie vers l’extérieur. A la différence de l’ouverture par rotation, elle est dépourvue d’une barre d’ouverture, mais seulement d’une poignée sur le bas de la fenêtre. De ce fait, ce type d’ouverture est moins conseillé dans les chambres d’enfants puisque ces derniers pourront accéder aisément à la poignée.

Pour ce qui est de l’ouverture latérale, la fenêtre s’ouvre de la même façon qu’une porte, à savoir vers l’extérieur. Pourvue d’une charnière sur les côtés, elle est peu encombrante et permet d’accéder rapidement au toit. Mais en raison de son niveau de sécurité moindre, elle est fortement déconseillée dans les chambres d’enfants.

Choisir une fenêtre de toit : les questions de vitrage

Outre le mode d’ouverture, le vitrage est aussi un critère de choix non négligeable. Pour bien choisir, il faut tenir compte de quelques facteurs. Tout d’abord, vu que 30% des déperditions énergétiques s’effectuent au niveau du toit, il serait judicieux d’opter pour les doubles vitrages qui permettent d’étouffer les nuisances sonores et optimiser le confort dans la pièce. Pour ce faire, il convient de prendre en considération le coefficient d’isolation thermique, plus celui-ci est bas, plus la performance d’isolation de la fenêtre sera meilleure.

En outre, si vous résidez dans une zone bruyante, privilégiez les doubles vitrages qui sont couplés d’une isolation acoustique renforcée. A ce titre, choisissez les modèles avec un coefficient d’au moins32 dB. Ou sinon, il existe sur le marché des doubles vitrages en verre feuilleté qui se composent de feuilles de verre accolées à l’aide d’un film PVB. Contrairement à des doubles vitrages classiques, ils peuvent réduire le bruit de 7 dB.