Le bois ou l’alu pour sa fenêtre ?

Les fenêtres jouent des rôles essentiels dans un lieu d’habitation. Pour ces raisons, il ne faut surtout pas négliger d’en faire le bon choix. Lorsque le bois était le seul matériau utilisé dans le monde de la menuiserie, il était plus facile de choisir une fenêtre. Aujourd’hui, il faut prendre le temps de réfléchir avant de prendre une décision avec la venue d’autres matériaux tels que le PVC et l’aluminium. Alors, que choisir entre le bois et l’aluminium pour sa fenêtre ?

Les rôles de la fenêtre dans une habitation

La fenêtre joue des rôles essentiels dans une habitation puisqu’elle est à la fois une ouverture vers le monde extérieur et une protection. Ainsi, cette structure doit répondre à des critères importants. Pour commencer, elle doit disposer d’une grande robustesse pour protéger contre les effractions et plus particulièrement le cambriolage. La fenêtre doit également permettre une bonne aération et laisser à la lumière naturelle bien pénétrer à l’intérieur de la maison. Cela est très important pour la santé de ses habitants. Il faut aussi que le châssis dispose d’une bonne performance d’isolation thermique et acoustique pour des raisons de confort et d’économie énergétique.

Les avantages et les inconvénients d’une fenêtre en bois

Lorsqu’il n’y avait que le bois pour fabriquer des portes et des fenêtres, on était bien satisfait. Cependant, ce matériau a été peu à peu détrôné par l’aluminium et le PVC malgré ses nombreux atouts. En effet, en fonction de l’essence choisie, la fenêtre en bois dispose d’une grande robustesse et d’une longue durée de vie. Elle est également très esthétique et se distingue particulièrement par son aspect chaleureux. Par ailleurs, la fenêtre en bois possède de très bonnes qualités d’isolation thermique et phonique. Elle permet donc de profiter d’un confort optimal dans la maison et de faire des économies d’énergie. Enfin, ce matériau ne se déforme pas sous l’action de la chaleur.

En revanche, la fenêtre en bois présente aussi des inconvénients majeurs. Son principal point faible est notamment le fait que ce matériau demande des travaux d’entretien réguliers. La fenêtre en bois doit être entretenue au moins une fois par an. De plus, son prix est assez élevé lorsqu’on choisit une essence de bois de haute qualité.

Les avantages et les inconvénients d’une fenêtre en aluminium

Si l’aluminium a connu et connait encore autant de succès, c’est principalement grâce à ses nombreux atouts. En effet, une fenêtre en aluminium permet de profiter d’un aspect soigné, d’un design élégant et d’une esthétique très moderne. De plus, ce matériau est très malléable. Il est donc parfait pour les fabrications sur mesure. Il permet également de réaliser un large choix de finition et disponible en une multitude de couleurs. La fenêtre en alu est aussi très prisée pour sa robustesse et sa résistance aux intempéries. En outre, elle n’a pas besoin de travaux d’entretien et pourtant ce matériau propose une très grande durabilité.

Par contre, il est impératif de choisir une fenêtre en aluminium disposant d’un rupteur de pont thermique. Un modèle qui n’en dispose pas ne répond pas à la RT 2012. Un autre désavantage de ce matériau est son prix assez onéreux surtout comparé à une fenêtre en PVC.