Bien choisir le vitrage pour ses fenêtres

Les fenêtres sont les ouvertures les plus présentes sur les façades d’une maison. A ce titre, il est essentiel de penser sérieusement aux différents paramètres qui entrent en compte dans sa mise en place. Le vitrage est l’un de ces paramètres qui influent directement sur le confort et l’isolation de la maison, il convient de bien le choisir. Point sur ce qu’il faut savoir pour le choix du vitrage de vos fenêtres.

Le rôle du vitrage des fenêtres

Le vitrage des fenêtres a pour rôle de laisser passer plus ou moins la luminosité naturelle. Plus on dispose de surface vitrée, plus on est sûr d’avoir de lumière. Cependant, ce n’est pas aussi simple que cela parce que le vitrage constitue également une faille dans l’isolation de la maison s’il n’est pas choisi adéquatement.

Il existe actuellement plusieurs modèles de fenêtre se différenciant grâce à leur cadre et à leur vitrage. Le double vitrage est le plus répandu actuellement et le triple vitrage est utilisé dans des situations majoritairement particulières. Le rôle du vitrage est d’empêcher le froid de l’extérieur d’accéder à l’intérieur d’une pièce et la chaleur créée de l’intérieur d’en sortir. Ces capacités se mesurent par les valeurs « U » et « g » du vitrage.

Fenêtre double vitrage ou triple vitrage ?

Comme le simple vitrage n’est plus du tout à l’ordre du jour, qui du double et du triple vitrage choisir alors ? Telle est la question. Plus on a de vitrage, mieux on est protégé contre le froid, les effractions, les pertes de chaleur, le bruit. Toutefois, il faut prendre en considération votre réel besoin.

Un simple double vitrage d’une épaisseur moyenne peut suffire si votre maison est implantée dans une région où les hivers ne sont pas trop froids. Pour une meilleure isolation thermique, vous pouvez opter pour du VIR ou vitrage à isolation renforcé. C’est du double vitrage auquel est ajoutée une surcouche d’oxyde métallique.

Quant au triple vitrage, il est meilleur que le double vitrage en tout point. Par contre, il n’est conseillé que pour les fenêtres des maisons implantées dans les régions les plus rudes en hiver. Avoir du triple vitrage dans une région chaude, c’est s’assurer d’avoir l’effet de serre dans la maison.

U et g : les valeurs à connaître pour le vitrage

La connaissance de ces valeurs est indispensable pour ne pas faire d’erreur dans l’achat de vos fenêtres. En quoi consistent-elles réellement ?

La valeur U d’un vitrage est son coefficient d’isolation thermique. C’est à cette valeur qu’il faut se fier pour voir à quel point le vitrage peut résister à la perte de chaleur. Il faut privilégier les valeurs U les plus petites si l’on souhaite la meilleure isolation. Un double vitrage peut avoir une valeur U jusqu’à 1. Quant au triple vitrage, vous pouvez vous attendre à du 0,4.

Le facteur solaire est donné par la valeur g du vitrage. C’est tout simplement la capacité du vitrage à laisser passer l’énergie du rayonnement solaire. La valeur g varie de 0 à 1, qui peut être converti en pourcentage. Une valeur g de 0,43 peut être interprétée par « le vitrage laisse passer 43% de l’énergie solaire ». Il faut bien jauger avec cette valeur g car à l’excès, elle peut être néfaste pour le confort thermique de l’intérieur de la maison.